Finalement, l’architecture est une profession dangereuse parce qu’elle constitue un mélange empoisonné d’impuissance et d’omnipotence […] Rem Koolhaas FAIRE PARIS - Les Ateliers Masurel Architectures
     
FAIRE PARIS
ARCHITECTURE EXPÉRIMENTALE ET MEUBLES EN SÉRIE
POUR LA CRÉATION D’UN TIERS-LIEU À MALAKOFF

L'équipe « Casaco + Collectif du Trésor + Les Ateliers Masurel Architectures », attentive aux frissonnements
de sa cité, réfléchit à une manière innovante d’enrichir la vie des habitants de Malakoff, imaginant comment
travailler, échanger, jouer ou célébrer autrement cette ville qui est la nôtre. Depuis le début de notre réflexion,
nous souhaitons, d’une part, faire éclore de nouvelles pratiques sociales et créatives, aussi citadines que
citoyennes ; d’autre part, favoriser une collaboration la plus imaginative qui soit entre architectes et étudiants.
Préoccupé par des problématiques sociétales et expérimentales autour du recyclage, notre projet répond
idéalement à FAIRE.

La Trésorerie, bâtiment remarquable de Malakoff quelque peu oublié, rend possible ce projet. En le dotant d’un nouvel
usage, nous souhaitons lui rendre sa pleine lumière. Notre mission est de créer dans ce lieu des espaces dédiés à la
fabrication (espace Maker, artisanat et numérique) et à la cuisine (de la culture des aliments à la pédagogie, en
passant par la mise à disposition d'une cuisine pour de jeunes entreprises).
Pour la mutation du bâtiment, d’évidents aménagements extérieurs et intérieurs s’imposent. FAIRE serait
l’accélérateur idéal pour certains de ces aménagements.

Notre démarche auprès de FAIRE se niche dans cette nécessité, tant nous souhaitons être épaulés pour solliciter
au mieux les étudiants des écoles d'architecture pour des créations expérimentales et la réalisation, en série, du
mobilier. Tel le studio éphémère de Shigeru Ban au Centre Pompidou ou les baraques de chantier de Patrick
Bouchain, la construction d’un pavillon « recyclé » serait par exemple l’une des missions de nos étudiants. Véritable
préfiguration des nouveaux usages du lieu, il sera construit avec les matériaux issus des démolitions intérieures. Il
permettra la rencontre des acteurs du chantier (ouvriers, ingénieurs, architectes, personnel de la mairie...) et, bien
entendu, des habitants de Malakoff. Il sera possible d’y travailler, de manger, de se réunir, d’exposer les plans du
chantier. Le mobilier des espaces de travail sera pensé par les étudiants et produit en série dans les ateliers Maker de
ce nouveau lieu.
Offrir un nouvel usage à ce rutilant morceau d’architecture, construit en 1925 par Armand Guérard est idéal pour faire
éclore ce programme centré autour du faire et du partage ! Ce bâtiment redeviendrait ainsi un cœur battant aux
rythmes de réseaux innovants, propices à l’expérimentation. Notre ambition est de faire rayonner,
dans la ville, une force créative inédite, partageable. Selon notre philosophie collaborative, l’espace Trésorerie devient
l’axe central, là où peut s’exprimer, pour tous, le désir de faire et d’embrasser toutes les communautés.

lucileee bach
Top